Vu sur le web

Les équipes de l’OCIRP, composées d'experts dans leur domaine, vous proposent de découvrir les informations et ressources marquantes sur le veuvage.

Les mentions «veuf» ou «divorcé» discriminantes ?

LUXEMBOURG - Selon le député Eugène Berger, certaines mentions sur les actes d'état civil seraient stigmatisantes. Mais nécessaires, répond la ministre de l'Intérieur.
Publié le 12 mars 2019 via www.lessentiel.lu

Commentaire OCIRP

"Les documents administratifs comme les certificats de résidence, actes de naissance ou de mariage, font apparaître des informations qui, parfois, n'ont pas ou plus lieu d'être, selon le député DP Eugène Berger. Ce dernier évoque même une «étiquette parfois perçue comme stigmatisante et discriminatoire pour les personnes concernées», pointant en particulier du doigt la mention «divorcé(e)».

«Mise à part pour l'administration des contributions pour un délai maximal de 3 ans, cette information n'est d'aucune utilité» alors même qu'elle apparaît «dans bons nombres d'actes administratifs», estime Eugène Berger dans une question parlementaire..."