L'OCIRP à REAVIE 2018

Pour cette nouvelle édition du rendez-vous annuel des dirigeants de l’assurance et réassurance vie et de personnes, l'OCIRP participera à deux ateliers.

Jeudi 11 octobre, de 9H à 11H

ATELIER 1 : Révolution médicale. Qui va payer et pour qui ?

Les coûts de traitement des maladies graves et de la recherche médicale s’envolent. Sécurité sociale, assureurs complémentaires : comment continuer à financer les dépenses croissantes liées à la révolution médicale et jusqu’où ?

Avec :
Sandrine LEMOINE, directrice de la communication institutionnelle, KLESIA
Laurence ALBIGES, médecin chercheur, spécialiste du cancer du rein & membre du Conseil de surveillance, FONDATION INSTITUT GUSTAVE ROUSSY
Jean-Marc AUBERT, directeur de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees)
Pierre MAYEUR, directeur général, OCIRP
Christian SCHMIDT DE LA BRELIE, directeur général, KLESIA

Jeudi 11 octobre de 12H à 13H

ATELIER 7 : Bien vieillir, les nouvelles offres de services aux entreprises et aux particuliers.

Comment accompagner le bien vieillir dans le cadre d’une approche globale tenant compte de l’environnement personnel et professionnel ? Quel rôle des entreprises et quels partenariats ? Ces préoccupations font partie intégrante des engagements d’Humanis. Des engagements qui se concrétisent par une coopération avec PGGM et Prévimédical à travers l’Aiep, et la création d’une nouvelle plateforme de services.

Avec :
Nathalie CHRISTIAEN, directrice clients, stratégie, marketing et innovation, GROUPE HUMANIS
Nicolas DIDIER, directeur développement, relations extérieures et affaires européennes, GROUPE HUMANIS
Pierre MAYEUR, directeur général, OCIRP
Luca RIZZI, DSI, PREVIMEDICAL (Italie)

L'OCIRP vous aide à faire face à toutes les situations de la vie

Union d'organismes de prévoyance, l'OCIRP protège les salariés et leur famille, en cas de décès ou de perte d’autonomie.

  • Faire face au veuvage

    OCIRPVEUVAGE permet à chaque salarié, en cas de décès, de protéger son conjoint, concubin ou pacsé, qui percevra un complément financier temporaire ou viager (rente) et bénéficiera d'un accompagnement social dédié.
  • Faire face à l'orphelinage

    OCIRPÉDUCATION permet à chaque salarié, en cas de décès ou d'invalidité, de protéger ses enfants qui percevront un complément financier temporaire (rente) pour compenser la perte de revenu et assurer un accompagnement social.

  • Faire face au handicap

    OCIRPHANDICAP permet à chaque salarié, en cas de décès, de protéger son enfant, sa sœur ou son frère en situation de handicap. En complément de la rente versée, un accompagnement social est dédié.

  • Faire face à la perte d'autonomie

    OCIRPDÉPENDANCE permet de définir une rente en cas de dépendance (totale ou partielle), dont le montant évolue avec la durée de cotisation.

  • OCIRPAIDANTS

    OCIRPAIDANTS permet au salarié qui aide un proche dépendant, parent ou conjoint, de bénéficier de services adaptés et d’aides financières pour l’accompagner au quotidien.

Publié le 18 septembre 2018
Noter cet article
4/5 (50 votes)