Colloque et livre blanc 2018 de la Fabrique d'Assurance

Poursuivant l’exploration des nouvelles frontières de l’assurance, la troisième édition du colloque de La Fabrique d’Assurance - 16 novembre 2018 au Conseil économique, social et environnemental (CESE) à Paris - a présenté en exclusivité son Livre Blanc 2018. Cette année, la réflexion s’est portée sur les défis de l’assurance face aux nouvelles formes de travail.
 

Communiqué de presse

Paris, le 16 novembre 2018

Colloque de La Fabrique d’Assurance, une réflexion autour des défis de l’assurance face aux nouvelles formes de travail

A l’occasion de ce colloque, La Fabrique d’Assurance continue son exploration des nouvelles frontières de l’assurance à travers trois temps forts : la restitution par les rapporteurs des contributions au Livre Blanc, suivie de deux tables-rondes intitulées : « L’assurance face aux défis des nouvelles formes de travail » et « Science et conscience – Intelligence artificielle & éthique ». Véritable lieu d’échanges sur les sujets sociétaux, ce colloque réunit des personnalités du monde de l’assurance, de l’univers mutualiste et des institutions de prévoyance, de la santé, de la recherche, de l’économie, des institutions et du monde politique. Citons notamment : Jean-Louis Bancel, président de La Fabrique d’Assurance, Patrick Bernasconi, président du CESE (Conseil économique, social et environnemental), Arnaud Chneiweiss, délégué général de la FFA (Fédération Française de l’Assurance), Carole Couvert, vice-présidente du CESE, Gilles de Margerie, Commissaire général de France Stratégie, Pascal Demurger, directeur général du groupe MAIF, Stéphane Junique, vice-président de la FNMF (Fédération Nationale de la Mutualité Française), Albert Lautman, directeur général de la FNMF, Axelle Lemaire, ancienne secrétaire d’Etat chargée du Numérique et de l’Innovation, Antoine Lissowski, directeur général de CNP Assurances, ou Pierre Mayeur, directeur général de l’OCIRP (Organisme commun des institutions de rente et de prévoyance)…

Alexandre André, directeur général de La Fabrique de l’Assurance revient sur les réflexions et la vision des experts qui nourrissent le Livre Blanc : « Cette équipe pluridisciplinaire a permis d'étudier l'assurance face aux défis des nouvelles formes de travail et invite tous les assureurs à s'emparer du sujet et à s'investir dans une dynamique d'anticipation. L'humain sera de plus en plus au coeur du système, lequel sera appelé à évoluer pour prendre en compte la fluidié des parcours, les modalités d'accompagnement, tant en matière de formation que de transformation des métiers... pour donner à chacun la possibilité d'agir sur son avenir plutôt que de le subir. C'est en cela que nous devons demeurer optimistes car de nouveaux métiers et emplois sont appelés à émerger. »

Sur les quinze dernières années, 30 % des emplois créés en France ne sont pas liés au salariat. En 2050, ce chiffre atteindra 50 % selon une étude annuelle du cabinet Deloitte sur les tendances des ressources humaines.

Dans ce contexte, « Il ne s’agit donc pas d’établir des propositions visant à briser les fondements d’un modèle de protection sociale qui a fait ses preuves mais bien d’apporter des souplesses permettant de répondre à de nouveaux enjeux : évolution des besoins sociaux, évolution des carrières, évolution des parcours de vie, demande citoyenne d’une participation plus horizontale aux processus de décisions » résume Albert Lautman, directeur général de la Fédération Nationale de la Mutualité Française (FNMF).

Préfacé par Marie-Claire Carrère-Gée, présidente du Conseil d’orientation pour l’emploi, le Livre Blanc nourrit cette réflexion au travers de points de vue d’experts et de nombreuses personnalités.

Des préconisations pour mieux couvrir la nouvelle économie

La réflexion collective du Livre Blanc permet in fine de dégager plusieurs axes en faveur d’une protection sociale adaptée aux nouvelles formes de travail. Il explore ainsi l’évolution de la protection sociale, de la portabilité et de la gestion des droits ainsi que les impacts de la transformation numérique sur le secteur de l’assurance.

Parmi ses propositions, notons la mise en place d’outils au service d’une couverture plus souple, individualisée et solidaire sur les thématiques suivantes : l’emploi, le logement, la garantie des droits pour la retraite, la perte de revenus ainsi que la santé.

Citons par exemple l’idée de création d’un Compte Personnel de Protections (CPP) qui permettrait de recenser l’ensemble des droits d’un individu pendant toute sa vie professionnelle et ainsi d’harmoniser l’accès aux droits essentiels à tous les actifs.
Relevons également une autre proposition consistant à créer un outil assurantiel afin que l’individu puisse se couvrir face aux éventuels risques liés aux pertes de revenus ou aléas de la vie. La portabilité des droits est bien évidemment évoquée comme les différents dispositifs existants recensés et analysés.

L’ensemble des préconisations contenues dans ce Livre Blanc pourrait conduire à repenser globalement l’organisation, le fonctionnement et la gestion de la protection sociale.

Le colloque de La Fabrique d’Assurance est également l’occasion d’ouvrir la réflexion sur le thème du Livre Blanc 2019 : « Science et conscience – Intelligence artificielle & éthique ».

A propos de La Fabrique d’Assurance :

Inspirée des « Fab Lab », La Fabrique d’Assurance a été créée en septembre 2015. Initiée et fondée par CNP Assurances, partenaire du monde mutualiste et paritaire, positionnée au cœur de l’économie sociale et solidaire, le projet est porté par Jean-Louis Bancel, président du conseil d’administration de La Fabrique d’Assurance et président de la Mutuelle Centrale des Finances, et par Alexandre André, directeur général de La Fabrique d’Assurance et président de la Mutuelle Avenir Santé du groupe CNP Assurances.

En s’éloignant des schémas classiques, La Fabrique d’Assurance fonctionne sur le principe de co-construction et de transversalité des métiers. Fondée sur un esprit d’ouverture, elle a vocation à réunir des experts d’horizons différents, notamment : mutualistes, assureurs, acteurs de l’économie sociale et solidaire, associations, chercheurs, fondations et institutionnels… afin de faire émerger des solutions innovantes et prospectives.

Contact presse :

Alexandre ANDRE 01 42 18 88 09
contact@lafabriquedassurance.org

Découvrir le Livre Blanc 2018 : livreblanc_2018.pdf - (3,98 Mo)

 

Publié le 19 novembre 2018